Le Gi Gong

Le Qi Gong, une définition:

Le Qi Gong, d’origine chinoise, est une pratique traditionnelle incluant des exercices de postures et l’apprentissage de mouvements pour dynamiser l’énergie vitale: le Qi. Le Gong quant à lui désigne le travail conscient et régulier.

Cette pratique est considérée comme complémentaire à la médecine chinoise pour harmoniser son Qi au quotidien. Elle est aussi utilisée par les artistes martiaux pour renforcer leurs énergies et assouplir le corps.

Le Qi Gong en principe:

Enseigné sous la forme d’une gymnastique douce, le Qi Gong est basé sur la répétition quotidienne d’exercices mobilisant le Qi pour obtenir une circulation harmonieuse, participant au maintien d’une bonne santé.

Le Qi, est également nommé le Souffle dans la tradition chinoise et désigne l’une des cinq substances aux côtés du Sang, des Liquides organiques, des Esprits et des Essences. Tous circulent aux niveaux des méridiens et participent à l’équilibre de l’être (corps et esprit) dans le système Yin/Yang.

Le Qi Gong, la santé et la reprise du sport:

Intégré dans une hygiène de vie globale en Chine, le Qi Gong est associé à l’acupuncture, la phytothérapie, la diététique et au massage Tui Na. Il n’est pas perçu comme un remède, mais comme une pratique visant à prévenir les maladies et comme un activateur des mécanismes d’auto guérison chez l’individu qui le pratique.

Le QI Gong est particulièrement recommandé par ses praticiens pour renforcer le système immunitaire ; améliorer la qualité de vie des séniors ;  réduire le stress, les insomnies et l’hypertension et permettre au corps de se détendre par des exercices de souplesse.

C’est surtout un excellent moyen de se remettre au sport en douceur ; il est parfois même employé comme technique de développement personnel pour aider au « lâcher prise » et développer sa sérénité.

Le Qi Gong en pratique:

Le Qi Gong se pratique dans toutes les positions, debout, assis, allongé et se différencie ainsi du Taï-Chi qui se pratique debout.

La concentration et la respiration se conjugue généralement avec des mouvements lents des différents exercices que propose le professeur aux élèves: ces exercices alternent des phases statiques pour tenir des positions et des phases dynamiques pour acquérir des gestes.

La fin de séance peut se faire via une séance de méditation silencieuse ou animée à l’aide de chants. Parfois des auto-massages complètent celle-ci.

Tout dépendra alors du thème de la séance: Qi Gong martial ou thérapeutique.

Le Qi Gong pour quel public:

Le Qi Gong est une pratique ouverte au public à partir de 8 ans, sans limite d’âge ensuite, aidant particulièrement les adolescents à gagner en concentration et les séniors à bien vieillir. Il peut être déconseillé à la femme enceinte sur les phases d’exercices faisant appel à une contraction musculaire importante.

Le professeur

Gauthier Lamothe